L’Arbre aux Lunes de Didier Reboussin

14,00

Joss, un gourou, est déporté sur une mystérieuse colonie pénitentiaire par le Pouvoir qui règne en maître sur Terre. Il va découvrir un monde étrange et superbe, l’Arbre aux Lunes, une planète dominée par un arbre gigantesque qui a capturé ses satellites naturels dans ses branches. Aidé par Jung, le tueur, il va devoir s’engager dans une guerre dont il est une des variables et dont l’enjeu est le destin de l’humanité. Cependant l’Arbre aux Lunes recèle un secret qui rend son combat dérisoire…

200 pages

979-10-97296-01-8

 

« Le souffle de l’aventure y sévit, l’exotisme y règne avec l’arbre, les Gruulls…, la lutte entre les méchants et les gentils, pas tous innocents, offre de grands moments… bref, l’ennui n’est pas de mise. » François Schnebelen, Yozone

« Une aventure qui fait graine dans un écosystème à l’échelle d’un système de planètes. » Elie Darco, auteur de Inséparables

« Ca bouge comme un bon manga ou un super film d’action.(…)  Le dénouement est haletant, plein de rebondissements et de suspens. » Xavier Matéos, Tellement Geek

Début du roman

Une clameur s’éleva de la foule lorsque le « Nathalie Henneberg » rétracta ses volets de protection, dévoilant aux regards des futurs colons l’espace dans toute sa profondeur. Au signal du gong, nous nous étions massés devant la baie panoramique pour ne pas perdre une miette du spectacle. La plupart de ceux qui m’entouraient étaient décharnés, les joues creusées, les orbites proéminentes, et je ne devais pas faire meilleure figure. L’hibernation, ou plutôt le sommeil prolongé, laissait des stigmates que seul un régime approprié saurait effacer rapidement. J’avais encore à l’esprit cette phase préliminaire à l’embarquement, où nous avions tous été gavés comme des oies pour emmagasiner le maximum de calories. Il n’existait pas d’autre solution pour résister aux longues années de vie suspendue et surmonter avec le maximum de chances l’épreuve des immensités glacées.

Je savais que nous étions étrangers les uns pour les autres et personne ne semblait m’avoir reconnu. Peu de familles devaient composer toutes ces têtes qui, à travers la mer d’étoiles qui s’offrait à la vue, cherchaient parmi ces points lumineux la destination finale.

Ce n’était pourtant pas cette vision qui me préoccupait. Je savais que nous formions une moderne chiourme, déportée quelque part dans la Voie Lactée pour renforcer une colonie perdue. Enfin, à condition que celle-ci existât toujours…

  • Prix TTC : 14,00 €
  • Poids du produit : 0,25 kg